Gestion des carrières

«Le recrutement des fonctionnaires et agents de l’Etat et des collectivités secondaires procède actuellement de la fantaisie la plus absolue. Des avancements scandaleux ont été accordés, des priorités intolérables ont joué, l’appartenance à telle organisation, à tel parti ont prévalu sur la compétence et l’ancienneté. Le favoritisme le plus éhonté a régné dans certains services.

Cet état de chose cause un malaise profond dans l’administration. Des employés consciencieux, dévoués, marquent leur découragement, quittent l’administration pour le secteur privé. D’autres, préoccupés d’assurer le sort de leurs familles, se laissent aller à donner des assurances de conformisme aux idées des maîtres de l’heure.

Il est temps de revenir à des règles normales de recrutement. Il est temps de redonner confiance aux agents, qui constituent l’armature solide de l’administration, et d’appeler au service de celle-ci de jeunes hommes ou de jeunes femmes, entrant par la compétition du concours et conservant le goût de la compétition pour progresser, pour avancer par le mérite, pour avancer par le travail, pour mener une carrière en rapport avec leurs compétences avec leurs mérites et avec leurs efforts. » (JO Assemblée Nationale du 17 septembre 1946, p. 627, conclusions du rapport de Monsieur le Député Yves Fagon).

Tels sont les premiers mots prononcés lors de la réunion d'information sur la promotion interne qui s'est déroulée au sein de notre établissement le 10 mai dernier.



intervenants promotion interne


La totalité du compte-rendu de cette réunion est disponible ICI.

participants promotion interne


participants promotion interne 2